lundi 22 mai 2017

Une nuit rien qu'une seule de Simona Ahrnstedt

Titre original : En Enda Natt

Éditeur : Robert Laffont (Nil)

Nombre de pages : 576 pages

Prix : 22, 50€ (papier) / 14, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé :
L'éblouissante Natalia De la Grip est la fille de l'une des plus riches familles de Suède. Étoile montante de la finance, elle ne souhaite rien d'autre que l'admiration de son père, dirigeant d'Investum.
David Hammar, bad boy de la finance suédoise, a des vues sur cet empire industriel... et sur Natalia. Il espère qu'elle le mènera à son père et l'aidera à son insu à réussir une OPA hostile. Son désir de vengeance contre l'homme le plus puissant du pays remonte à son enfance.
Dès leur rencontre, l'attirance entre les deux jeunes gens est irrésistible. Le temps d'un été suffocant et moite, entre Stockholm et les " Hamptons " suédois, ils enchaînent les rendez-vous passionnés alors même que David prépare son coup d'éclat.

Mon avis :
J'aime les romances dans lesquelles se mêle complots et bourgeoisie (enfin pour moi "complot" et bourgeoisie" sont des termes qui vont de paires !), et c'est exactement ce que promettait le résumé !

David Hammar est un investisseur redoutable qui fait trembler tous les financiers influents et est connu pour sa ténacité dans le monde des affaires. Son prochains challenge ? Mettre la main sur Investum, une entreprise appartenant à une très vieille famille de la noblesse suédoise. Et pour y parvenir il est prêt à tout..même à séduire la fille des De la Grip, Natalia. Mais il ne s'attendait pas à ce qu'il se fasse prendre à son propre piège... en ressentant une irrépressible attirance à son égard. 
Natalia De la Grip n'a jamais renié ses origines, même si celles-ci ne l'aident pas à prouver ses capacités professionnelles. Eh oui ! Pour l'aristocratie la femme ne peut pas travailler puisqu'elle est dirigée par ses émotions, son rôle étant plutôt celui d'être une figurante. Natalia n'est pas d'accord avec ce dictât et le prouve à merveille en travaillant pour une grande entreprise... mais au prix d'une potentielle vie de famille car, avec son travail, elle n'a pas de place pour un homme dans sa vie ! 

J'ai beaucoup aimé Natalia ! Elle vient d'une famille riche et influente et pourtant elle ne se contente pas de l'argent de cette dernière. Elle est le contraire de la petite héritière qui n'a pas les pieds sur terre, ce à quoi on aurait pu s'attendre... 
Natalia est d'autant plus touchante, qu'elle a une certaine fragilité en elle. Attention, je ne dis pas que c'est le genre de femme sans caractère puisqu'elle est aussi une femme d'affaires très douée mais qui est aussi fragile sur certains aspects ! Je me suis d'ailleurs demandée comment elle avait fait pour survivre dans un monde rempli de requins et garder en même temps une petite part de naïveté en elle !

David, quant à lui, est considéré comme le pire Bad Boy de la finance ! Mais lui aussi est fragile, bien plus qu'il ne le pense. Car lui ne vient pas du milieu aristocratique suédois, il s'est construit un nom à la sueur de son front. Et j'adore cette image : passer d'un milieu modeste à un milieu privilégié alors que personne ne croyait en vous, en sachant en plus que les fils à papa n'ont pas été très tendre avec lui... et que David compte bien se venger par tous les moyens. 

J'ai eu du mal au début pour deux raisons. La première car absolument tout était écris au présent, du dialogue à la narration ! Cela m'a donc demandée un petit moment d'adaptation... Une fois passé ce moment, je me suis habituée à ce style et je n'ai même pas vu défiler les pages. 
La deuxième raisons concerne le milieu dans lequel la romance évolue. En effet la romance se passe dans un milieu très financier, il y a donc beaucoup de terme technique ou encore de codes tacites qui ne sont pas toujours facile à comprendre. Mais là aussi, passé un moment, on s'habitue à ce langage sachant que c'est surtout au début que cet aspect financier est mis en avant (on le retrouve avec parcimonie dans l'histoire également). 
Concernant la romance en elle-même... j'ai adoré ! Je ne pensais pas autant adorer. On sent dès le début l'attraction qui attire David et Natalia l'un vers l'autre. David a beau dire qu'il ne doit plus revoir Natalia, c'est plus fort que lui ! Et je pensais que cet aspect de l'histoire serait assez énervant... mais pas du tout puisque leur histoire ne parait pas forcé. En fait ce sont de véritables aimant ! ils ont beau combattre les sentiments qu'ils ressentent l'un pour l'autre, ils se retrouvent toujours. 
Je m'attendais à une romance très érotique mais en fait pas du tout ! Et ce n'est pas un reproche, au contraire ! C'est une très belle surprise ! Car je pense qu'érotiser cette histoire aurait fait "de trop". Donc pour les personnes qui n'aiment pas les romances trop érotisée, vous pouvez y aller sans problème...car la relation entre David et Natalia n'est pas uniquement basée sur le charnel mais aussi sur l'émotionnel.

Je remercie NetGalley et les éditions Robert Laffont pour l'envoi de cet ebook !