dimanche 29 janvier 2017

Love Business de Angel Arekin

Éditeur : Nisha Editions

Nombre de pages : 650 pages

Prix : 16, 99€ (papier)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
Béni Mordret a tout pour plaire : elle est belle, jeune, riche et surtout, ambitieuse. 
Malgré des relations tendues avec sa richissime famille, cette carriériste a su gravir un à un tous les échelons. Malheureusement, Béni se voit dans l'obligation de retourner à la villa Mordret. Plutôt mourir que de se rendre seule au mariage de sa sœur cadette ! 
Grâce à l'intervention de Merryn, sa secrétaire, Béni rencontre Jelan, un escort rebelle... tout à fait charmant. Contre une jolie somme d'argent, le jeune homme a pour mission de séduire la haute société le temps d'un week-end. Entre hypocrisie et mépris le plus total, le secret du faux couple sera-t-il percé à jour ? Jelan parviendra-t-il à apprivoiser la jolie Béni ? Car entre eux, peu sûr que le contact reste strictement professionnel... 

Mon avis :
Ce roman m'a été conseillée par Angel Arekin pour me faire patienter jusqu'à la sortie de son prochain roman (et, accessoirement, du tome 2 de No Fear No Love). Et en bonne accro de livres que je suis... je ne me suis pas fait prier et me suis donc empressée d'acheter Love Business ! 
Je dois dire qu'il n'a pas fait long feu (du coup il va falloir que je trouve un autre de ses romans pour attendre) ! Même si les personnages principaux sont foncièrement différents de ceux de No Fear No Love, j'ai adoré passer du temps avec eux ! 

Béni est une jeune femme à qui la vie réussie. Elle occupe un poste qu'elle adore, n'a pas à se soucier financièrement parlant...mais il lui manque quelque chose, quelqu'un plutôt pour partager sa vie. D'autant plus que ses parents, des êtres assez particuliers, la considère comme le vilain petit canard de la famille parce qu'elle travaille mais surtout parce qu'elle n'est toujours pas mariée à 29 ans ! 
Et alors qu'elle doit se rendre au mariage de sa sœur, elle cherche une solution pour ne pas encore être la bête noire de la famille. C'est ainsi qu'elle se retrouve, sur les conseils de sa secrétaire Merryn, à demander les service d'un escort, Jelan. Jelan qui joue son rôle à merveille ! Un peu trop peut être ? Car il est indéniable qu'une attirance lie les deux jeunes gens... même si Jelan s'empêche de succomber ! 

J'aime beaucoup l'indépendance que souhaite Béni ! C'est une femme forte qui sait ce qu'elle veut dans la vie et qui fait tout pour y parvenir...mais qui a aussi une petite pointe de fragilité. En fait c'est le genre de personnage féminin que j'affectionne tout particulièrement !
Quant à Jelan... mais qu'est ce qu'il m'a énervée !! Durant toute ma lecture il faisait tout et son contraire ! ...Mais bon, je n'ai pas pu ne pas l'aimer... Je suis une faible personne, que voulez-vous ! Et puis bon il faut avouer que son côté très secret était très appréciable. 
Le jeu auquel se livraient Béni et Jelan était aussi amusant que frustrant ! Je ne savais jamais quand leurs sentiments étaient vrai ou non... Et franchement j'ai eu plus d'une fois envie de secouer Jelan pour qu'il réagisse, qu'il sorte ses émotions un peu ! 

Et puis il y a la famille Mordret... La famille Mordret est vraiment à mourir de rire ! Ils sont assez spéciaux, ils ont chacun leur caractère. On a l'impression qu'ils se définissent par leur argent. Ils ne s'en cachent absolument pas et, au contraire, le montre avec leur côté très extravagant, qui m'a d'ailleurs donné le sourire plusieurs fois. En revanche leur côté vieux jeu m'a fait grincer des dents ! Une femme, même riche, à le droit de travailler enfin !! 
Mais finalement ce sont ces bons et ces mauvais côtés qui caractérisent cette famille. D'ailleurs j'appellerais cela le "charme Mordret" !

Les prénoms sont toujours aussi originaux...mais franchement je m'y fais plutôt bien ! Et puis ça rend les personnages plus "unique" donc c'est assez appréciable. 
Un point m'a également dérangée au début...c'est la différence d'âge entre les héros... Sachant que Jelan a 22 ans et que Béni en a 29. Parce qu'il faut l'avouer on a plus l'habitude du schéma inverse ! Mais je me suis dit au diable le schéma classique ! Et finalement je n'y ai assez vite même plus pensé. 
En bonne masochiste que je suis, et même si mes nerfs ont été mis à rude épreuve, j'ai adoré cette lecture que j'ai eu du mal à lâcher avant de l'avoir fini (tout comme No Fear No Love finalement !). 
Je me rends compte que Angel Arekin repousse à chaque fois mes limites ! Que ce soit pour les prénoms, le caractère arrogant de ses personnages ou encore la différence d'âge...elle cherche tout le temps à sortir des sentiers battus. C'est vraiment très rafraîchissant et cela fait du bien. 

Les sorties qui me font de l'oeil (1 au 4 février) #17

Chez City Editions

Sortie le 1er février
Prix : 16, 90€ (papier)


Chez Harlequin

Sortie le 1er février
Prix : 12, 90€ (papier)
Sortie le 1er février
Prix : 7, 90€ (papier)
Sortie le 1er février
Prix : 7, 50€ (papier)
Sortie le 1er février
Prix : 9, 90€ (papier)

Chez J'ai Lu pour Elle

Sortie le 1er février
Prix : 13, 90€ (papier)
 
Sortie le 1er février
Prix : 7, 95€ (papier)
Sortie le 1er février
Prix : 7, 95€ (papier)

Chez Red Velvet

Sortie le 1er février
Prix : 15, 90€ (papier)
Sortie le 1er février
Prix : 15, 90€ (papier)

Chez La Condamine

Sortie le 2 févrierPrix : 2, 99€ (ebook)

Chez Hugo New Romance

Sortie le 2 février
Prix : 17€ (papier)
Sortie le 2 février
Prix : 9, 95€ (papier)

Chez Michel Lafon

Sortie le 2 février
Prix : 16, 95€ (papier)

Chez Hachette

Sortie le 3 février
Prix : 9, 99€ (ebook)

samedi 28 janvier 2017

Another story of Bad Boys - Episode 1 de Mathilde Aloha

Éditeur : Hachette (Bloom)

Nombre de pages : 643 pages

Prix : 18€ (papier) / 12, 99€ (ebook)

Genre : Romance


Résumé :
Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.
L’absence de sa meilleure amie Rosie, plongée dans un coma dont elle ne se réveillera peut-être jamais, la faisait bien trop souffrir. Accablée par le chagrin et une forte culpabilité, elle avait décidé de prendre des distances avec son passé. Mais c’était sans compter sur le retour du dangereux Jace…
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années son diplôme, puis parcourir le monde. Mais sa rencontre avec ses nouveaux colocataires, Evan et Cameron, vient bouleverser ses plans. Si le premier est le frère protecteur qu’elle n’a jamais eu, le second, non seulement méfiant et froid, se montre particulièrement infect à son égard.
Lorsqu’elle découvre que ces deux-là, pourtant amis, rentrent régulièrement couverts de bleus et de blessures, elle s’interroge : jalousies masculines ? Sombre histoire de bad boys ? Que faire alors que la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par l’un des deux, elle qui s’était pourtant jurée de faire passer son cœur bien après ses études ? Entre l’amour interdit qu’elle ressent et son passé qui la rattrape, Liliana en aura-t-elle jamais fini avec les drames de la vie ?

Mon avis :
J'aime les romances et j'aime les Bad Boys dans les romances, c'est donc tout naturellement que je me suis jeter sur Another Story of Bad Boys ! Eh bien pour moi ce n'est par une simple "autre histoire de Bad Boys", mais une histoire à part entière, autrement dit avec son propre style ! Avec des Bad Boys mais pas que... 

Liliana - Lili - est une jeune étudiante qui rêve d'indépendance, autrement dit de s'éloigner de sa mère, mais aussi et surtout de s'éloigner de la ville qui lui rappelle beaucoup de mauvais souvenirs... C'est pourquoi elle décide d'étudier dans une université très loin de chez elle. Mais, à cause d'une simple erreur administrative (il y en a aussi dans les livres :P), elle se retrouve en colocation avec deux garçons plus que mignons : Evan et Cameron. Si Evan est plutôt avenant, Cameron au contraire se montre très distant et froid avec Liliana, au grand désespoir de cette dernière ! Pourtant c'est ce dernier qui attire Lili bien malgré elle... 

Tous les personnages sont attachants (enfin... pas tous... j'en aurais bien étriper un ou deux ! Ce qui le liront, comprendront !)... 
Même Cameron, alors qu'il a des réactions très impulsives, est très touchants ! Rassurez-vous ce n'est pas non plus un "Hardin bis" ! Bien au contraire ! Il a une carapace c'est indéniable, il rejette aussi les gens susceptibles de lui faire du mal... Mais la manière dont il se comporte avec son entourage, les gens auxquels il est attaché, le rend vraiment très humain et appréciable. 
Je ne sais pas pourquoi mais tout au long de ma lecture je me suis tellement prise d'affection pour Lili que j'avais envie de la protéger. Et pourtant elle est loin d'être une petite chose fragile ! Elle a son tempérament et le fait savoir (en même temps quand on vit avec deux garçons...il faut bien !). En fait elle est simplement...vraie. 
Et je pense que c'est ce qui fait le charme de cette histoire ! Tous les personnages sont tellement bien dépeints qu'on pourrait croire qu'ils sont à côté de nous pendant nôtre lecture.  

La relation Cameron/Lili est au centre de cette histoire...mais pas que ! Il y a énormément de problèmes annexes ! Ceux-ci ont tout de même un impact sur leur relation, c'est ce qui fait que leur histoire est une montagne russe à elle toute seule ! 
"Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis" est une expression qui résume parfaitement bien ce roman ! Donc ceux qui n'aime pas ce genre de schéma, il vaut mieux vous abstenir parce que ça occupe pas mal l'histoire. 
Ce sont 600 pages (à quelques pages près) de frustration intense !! Malgré cela j'ai vraiment accroché à cette histoire. C'est d'ailleurs une vraie surprise ! Je ne m'attendais absolument à autant accrocher. 
Quoiqu'il en soit, ça va être dure de patienter jusqu'en juin...surtout avec cette fin diabolique !!! Et puis on n'a pas encore toutes les réponses aux questions soulevées dans ce premier volume ! Donc j'ai hâte, vraiment hâte !

Je remercie NetGalley et Hachette pour l'envoi de cet Ebook !

vendredi 27 janvier 2017

Spicy Rider - 1 de Anna Bel

Éditeur : Editions Addictives

Nombre de pages : 180 pages

Prix : 2, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine, Romance érotique

Résumé :
Suze est convaincue que l’amour n’existe pas, tout simplement. Ce qu’elle cherche, c’est un homme fiable, riche et un contrat de mariage en béton armé. Alors Nevio la grande gueule, tatoué, motard et sans le sou, jamais !
Lui adore relever les défis les plus risqués, sur les circuits comme avec les femmes… Et la grande brune qui vient de l’envoyer bouler n’a aucune idée de ce qu’elle vient de provoquer ! 

Mon avis :
Avant de commencer ma lecture j'ai fais quelques recherches sur l'auteure, pour voir un peu sa bibliographie...et je me suis rendue compte que ce volume faisait en fait partie d'une autre série, Spicy Games. J'appréhendais donc un peu ma lecture...j'avais peur de ne pas réussir à suivre cette histoire. Mais finalement pas du tout ! Spicy Rider relate l'histoire d'autres personnages, donc il n'y a aucun problème si on n'a pas lu Spicy Games... J'avoue même que de lire Spicy Rider m'a donnée envie de découvrir cette autre histoire ! 

Suze est une jeune femme sûre d'elle, ce qui change des héroïnes très soumise (celles qui disent "non je ne dois" en montrant très peu de conviction tout en faisant le contraire de ce qu'elles disent !). Cela fait donc du bien d'avoir un personnage féminin qui s'affirme dans ses choix... ses choix qui sont finalement assez classique quand on y regarde de plus prêt ! Elle fuit les Bad Boy, au profit des hommes beaucoup plus stables. Pourtant quand elle rencontre Nevio, Suze ne peut aller contre les émotions qui la prennent par surprise... 
Nevio est un dragueur invétéré qui sait que ses charmes ne laissent aucun femme indifférente...enfin toutes sauf une ! Suze, bien que montrant des signes encourageants, ne semble pas vouloir succomber à son charme. Il se lance alors le défi de la faire craquer... 

J'ai adoré suivre cette histoire à deux points de vues ! Etre dans la tête de Nevio était vraiment...amusant tout en étant exquis tout comme la dynamique de la relations instaurée entre Suze et Nevio !

J'aime beaucoup le côté Bad Boy lourdo de Nevio qui, derrière ses airs de mauvais garçon cache ses vrais sentiments... c'est quelque chose que j'adore observer chez les personnages masculins.  D'ailleurs je tenais à dire que le titre de cette série (qui doit certainement être destiné à Nevio) lui va comme un gant !
Quant à Suze...son côté têtu pourrait paraître frustrant, voire énervant ! Mais pas du tout ! Au contraire je l'ai trouvé très amusant. Et puis comme je le disais plus haut j'apprécie, tout particulièrement, le fait qu'elle ne succombe pas instantanément aux charmes de Nevio...même si on ne peut pas dire qu'elle y soit insensible !

Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce premier tome ! Et même si la fin...ne laisse pas sur sa faim... On a envie de connaitre la suite des péripéties de Suze et Nevio ! On a envie de voir jusqu'où vas les mener leurs jeux ! 

Je remercie les Editions Addictives pour l'envoi de cet ebook 😉

mercredi 25 janvier 2017

Nick and Sara tome 1 : Enfer de Pauline Libersart

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 320 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : Dark Romance, Romance contemporaine

Résumé :
Sara-Jane, fille d’un sénateur américain, s’offre des vacances au Mexique avec sa cousine. Dès la première soirée, elle s’évanouit. Elle se réveille nue dans une chambre qu’elle ne connaît pas. Sonnée, Sara suit un mystérieux inconnu qui paraît vouloir l’aider. Mais alors qu’ils roulent à tombeau ouvert au milieu du désert, les effets des drogues s’atténuent et les souvenirs resurgissent. La jeune fille bascule dans l’horreur : kidnappée par un cartel, elle a été victime de sévices, et son sauveur, cet ange blond sexy, est l’un de ses agresseurs ! Comment pourrait-elle lui faire confiance ? Le long de la route qui les mène vers la liberté, les cadavres s’accumulent, et Sara-Jane comprend que survivre doit être sa priorité. Quitte à ne plus jamais être la même, aux risques d’y laisser son cœur.

Mon avis :
En commençant ma lecture je ne m'attendais pas du tout à une telle histoire ! Je savais qu'il y avait un enlèvement et un ravisseur-sauveur (donc je savais que ce ne serais pas très joyeux)...mais je ne m'attendais pas à ce que ce sauveur tiennent une place aussi importante dans la captivité de la jeune femme...
En fait il y a un côté Dark Romance assez dérangeant dans ce roman et pourtant, comme si c'était indépendamment de ma volonté, je n'ai pas pu lâcher ce livre avant la dernière page ! 

Sara-Jane, fille de sénateur, souhaite s'émanciper de sa famille surprotectrice. Elle décide alors de partir avec sa cousine, Nell, pour le Spring Break. Mais la jeune femme prend un risque énorme et se retrouve entre les griffes d'un grand dealer et proxénète du Mexique... Un ange gardien, qui ne veut pas lui donner son nom, va pourtant l'aider à se sortir de ce traquenard. Quand ces souvenirs lui reviennent à l'esprit, elle se rend compte que son sauveur est aussi son bourreau ! 

Au début je n'adhérais pas du tout à la personnalité de Sara-Jane. Elle avait tout du comportement de fille à papa et de "gosse de riche". Mais avec tous les événements qu'elle subit tout au long de l'histoire, il faudrait être insensible pour ne pas ressentir de l'empathie pour elle. 
Je l'ai beaucoup plus apprécié dans la seconde partie de ce tome quand on la retrouve 2 ans après son enlèvement ! Sara-Jane y apparaît beaucoup mâture et a beaucoup plus la tête sur les épaules (en même temps avec ce qu'elle a vécu c'est compréhensible !). 
Quand à Nick...au début aussi j'ai eu du mal avec ce personnage. Cette fois-ci pas à cause de sa personnalité (qui reste un grand mystère pendant une partie du roman) mais à cause de ses actes ! J'ai donc été très mal à l'aise en sa présence... A chaque fois que je me disais que je l'appréciais, je me rappelais ce qu'il avait fait et je me calmais tout de suite ! En fait je me demande si ce n'est pas ce qu'a ressenti Sara face à lui... Parce que, tout comme elle, on apprend à le connaitre et à le voir sous un nouveau jour ! Et comme j'adore les personnages complexes...j'ai fini par me laisser aller à mes sentiments et donc à m'autoriser à apprécier Nick. 

En fait en lisant ce roman j'ai eu l'impression de me trouver dans une revisite de conte de fée... D'un côté Raiponce (qui est d'ailleurs le surnom de Sara-Jane) parce qu'elle était en quelque sorte enfermée dans une tour que la mère de Sara-Jane voulait protectrice mais en fait l'étouffait... Et de l'autre la Belle et la Bête, parce que Sara se trouve captive, sous la coupe de Nick, un homme assez rustre mais qui, en grattant bien, a un bon fond. 

D'ailleurs je me suis posée une question tout au long de ma lecture : Comment construire (ou plutôt tenter de construire) une relation avec de tels antécédents ? Parce qu'il est indéniable que Sara et Nick sont attirés l'un par l'autre...mais je ne voyais pas comment ils pouvaient s'aimer librement alors que c'était tout ce que j'attendais ! 
Et puis ce ne sont pas les seules questions que l'on se pose ! Il y en a tellement. Certaines demeurent d'ailleurs sans réponse à la fin de ce premier tome... et c'est vraiment très, très frustrant !
J'ai vraiment adoré ce roman et je pense me jeter sur le second sans aucune hésitation ! J'espère en apprendre plus sur le mystérieux Nick et suivre les aventures de Sara tout simplement.

Je remercie NetGalley et Black Moon Romance pour l'envoi de cet ebook !

dimanche 22 janvier 2017

No Fury : Dans la chambre du roi de Lena Bell

Titre original : No Fury

Editeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 300 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : Romance érotique, Romance historique


Résumé :
Cormac est prince, moi la fille du tavernier. Nous vivons dans deux mondes totalement différents. Pourtant lui et moi avons été amis autrefois. En secret.

Aujourd’hui, il est le prince qui donne les ordres, je suis la serveuse de bière qui doit obéir… et cela fait des années que nous n’avons pas échangé un mot. Je connaissais parfaitement les limites à ne pas franchir et les bonnes manières. Des règles existaient et je les respectais, je me contentais de l’admirer dans l’ombre.

Depuis peu, chaque nuit, un valet me conduit aux appartements du prince. Et, chaque nuit, le prince me fait sienne. J’aimerais avoir la force de me refuser à lui, j’aimerais ne rien ressentir, et croire que lui ne ressent rien non plus... Mais à l’évidence, c’est l’inverse qui se produit. Avec la promesse du seul droit qui me revient : celui de souffrir.

Mon avis :
C'est le genre d'histoire que je ne lis que très rarement, en raison du thème plus que surréaliste, mais qu'il m'arrive de dévorer de temps à autres. Parce qu'il faut l'avouer on a toutes rêver un jour de devenir reine ou, à défaut, d'avoir une aventure avec un prince héritier ! 

Cathryn -Cathie- est une "fille du peuple" qui pense depuis toujours qu'elle est destinée au prince héritier, Cormac. Durant leur enfance, les deux jeunes gens lient une amitié secrète et, de ce fait, interdite. Pourtant en grandissant un écart, du fait de leur différence de niveau social, se creuse entre eux sans pour autant que l'un oublie l'autre. Mais alors qu'elle commençait à se résigner et à voir Cormac comme un fantasme, c'est-à-dire totalement inaccessible, ce dernier la fait mener jusqu'à sa chambre... et c'est le début d'une liaison remplie de passion et tout aussi interdite que leur amitié, ce qui entraînera nombreuses manigances et manipulations.

J'ai beaucoup aimé observer l'évolution de Cathie de jeune fille naïve à jeune femme sûre d'elle. Car, il faut le dire, dans les premiers chapitres j'ai eu envie de la secouer pour la faire réagir ! 
Cormac possède une personnalité assez particulière... Il est doté d'une sensibilité  et est très tendre de prime abord, ce qui détonne un peu des autres héros que l'on rencontre dans la plupart des romances actuelles ! C'est assez rafraîchissant... mais en même temps dans l'intimité il peut se montrer impitoyable, ce qui est vraiment déroutant et dérangeant. 

J'ai trouvé que le début de l'histoire s'enchaînait de manière un peu trop rapide...à peine commençons-nous à lire l'histoire que nous rentrons dans le vif du sujet, si je puis dire ! Et comme on nous présente les personnages comme étant des êtres très sensibles, et surtout en nous montrant leur relation alors qu'ils étaient enfants, c'est très "gênant" pour le lecteur (ou, en tout cas, pour moi). 
Mais une fois passé les premiers chapitres, je me suis laissée aller à travers les différentes intrigues... 

En fait il ne s'agit pas d'une simple histoire d'amour digne des contes de fée pour enfant... mais plutôt d'une histoire d'amour semée d'embûches avec un soupçon de scènes osées en prime ! Et j'ai beaucoup aimé le fait que la relation Cormac/Cathie ne soit pas trop "simple" et qu'au contraire il y ait beaucoup de rebondissements et de manigances plus ou moins terribles...
En revanche je n'ai pas adhéré à la partie "historique" de l'histoire qui pour moi n'est pas suffisamment exploitée...Finalement on se retrouve dans un conte de fée destiné aux adultes rêvant encore de princes charmants. 

Je remercie NetGalley et Black Moon Romance pour l'envoi de cet ebook !

Les sorties qui me font de l'oeil (23 au 28 janvier) #16

Chez City Editions

Sortie le 25 janvier
Prix : 17, 95 (papier)

Chez &H


Sortie le 25 janvier
Prix : 12, 90€ (papier) / 7, 99€ (ebook)

Chez Hachette

Sortie le 25 janvier
Prix : 18€ (papier) / 12, 99€ (ebook)

Chez JC Lattès, Collection &moi

Sortie le 25 janvier
Prix : 12, 50€ (papier) / 8, 99€ (ebook)

Sortie le 25 janvier
Prix : 12, 50€ (papier) / 8, 99€ (ebook)

Chez Milady

Sortie le 27 janvier
Prix : 7, 60€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Sortie le 27 janvier
Prix : 7, 60€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Sortie le 27 janvier
Prix : 6, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)


samedi 21 janvier 2017

Pas vraiment mienne de Catherine Bybee

Titre original : Not Quite Mine

Éditeur : Amazon Crossing

Nombre de pages : 382 pages

Prix : 9, 99€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé :
La superbe Katie, alias Katelyn Morrison, héritière de l'empire des hôtels du même nom, semble avoir tout pour être heureuse. Mais lorsqu'elle se retrouve face à Dean Prescott - le seul homme qu'elle ait vraiment aimé - à l'occasion du mariage de son frère, Katie comprend que quelque chose manque à sa vie. Le destin frappe alors à sa porte, sous la forme d’un adorable nouveau-né, enroulé dans une couverture et déposé devant chez elle. Une lettre poignante de la mère accompagne la petite fille, appelée Savannah, et bouleverse Katie. Elle décide alors de garder le bébé jusqu'à ce qu'elle découvre l'identité de ses parents.

Ses plans sont contrecarrés par Dean qui, à force de tourner autour de celle qui lui a brisé le cœur, découvre vite son secret. Partagé entre la souffrance qu’il éprouve en voyant Katie et un besoin irrésistible d’être près d’elle, Dean fini par l’aider à résoudre le mystère qui entoure cette enfant surprise… Au risque de compromettre leur seconde chance de trouver le bonheur.

Mon avis : 
Ce n'est qu'une fois commencée que je me suis rendue compte que ce roman était en fait le 2ème tome d'une série... J'ai donc eu peur d'avoir louper des éléments importants et du coup de ne pas du tout comprendre l'histoire. Si, au début, j'ai eu du mal à me "mettre dans le bain" (puisque je ne connaissais pas un seul personnage), je me suis très vite acclimatée. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir lu le 1er tome puisque l'histoire de ce second tome semble porter sur des personnages totalement différents (même s'il serait opportun d'avoir lu "Pas vraiment amoureux", ce que je vais faire le plus vite possible).

Dean et Katie sont deux anciens amants qui se retrouvent un peu plus d'un an après la fin de leur liaison à l'occasion du mariage de Jack (frère de Katie et meilleur ami de Dean) et de Jessie. Et on peut dire que la fin de leur idylle ne les a pas épargné... Mais quand ils se retrouvent les étincelles, qui avait accompagnées leur relation secrète, refont surfaces ! 
Malheureusement Katie n'est toujours pas prête à imposer à Dean son impossibilité à donner la vie. Un miracle va pourtant venir frapper à sa porte...sous la forme d'un bébé ! Un bébé qui semble bien connaitre Katie et son problème de fertilité. Qui est donc la mère de la petite Savannah ? C'est ce que Katie tente de découvrir tout en cachant l'existence de ce bébé à son entourage. Ce que Dean va rendre difficile...car il est plus que décidé à reconquérir le cœur de son ancienne amante. 

La manière dont l'auteure dépeint ses personnages fait que l'on s'attache instantanément à eux ! 
Katie, bien qu'ayant connu une jeunesse dorée, est prête à tourner le dos à sa réputation peu reluisante de fêtarde dépensant l'argent de son papa. Et elle le fait avec une telle grandeur d'âme que l'on ne peut pas la voir comme une fille de riche. Et puis on la rencontre dans un contexte peu banal, elle doit devenir mère du jour au lendemain. Dans hésitation elle laisse de côté tous les aspects avantageux de sa vie de privilégié au bénéfice de ce petit bout de choux ! 
Dean, quant à lui, a le charme texan pour lui...et c'est déjà bien suffisant ! 😆 Plus sérieusement, la façon dont il se bat pour prouver son amour et ouvrir les yeux de Katie est tellement romantique...que mon cœur, rempli de guimauves, n'a pu résister !

Et en plus des caractères attachants des personnages, il y a un mystère à résoudre : celui de savoir qui est la véritable mère de Savannah ! Alors on est forcément entraîné dans le tourbillon de l'histoire, à tel point qu'il est difficile d'en sortir. 
J'ai découvert assez vite l'identité de cette inconnue...donc le mystère n'est pas total non plus ! Mais j'ai tout de même voulu attendre jusqu'à la dernière page pour avoir confirmation (on ne sait jamais !). 

Quelque chose m'a tout de même dérangée dans ma lecture... C'est le fait que les événements entre la première liaison, leur rupture puis leurs retrouvailles sont trop rapprochés ! Sans trop en dévoiler, même pas 6 mois après leur rupture Dean est fiancé ! Alors qu'il dit qu'il est fou amoureux de Katie ! Et puis par moment on avait l'impression que leur histoire remontait à plusieurs années...pas à quelques mois à peine... 

J'ai tout de même passé un très bon moment avec cette lecture. Après avoir rattraper mon retard (avec le premier tome), ce sera avec joie que j'attendrais la sortie du troisième tome (j'espère qu'il sera sur l'histoire de Monica, la soeur de Jessie) !

Je remercie NetGalley et Amazon Crossing pour l'envoi de cet ebook !


Sortie le 7 février

vendredi 20 janvier 2017

L'île de Gansett, tome 3 - Quand on est prêt pour l'amour de Marie Force

Titre original : Ready for love

Éditeur : Amazon Crossing

Nombre de pages : 318 pages

Prix : 9, 99€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
D’aussi loin qu’il s’en souvienne, Luke Harris a toujours été amoureux de Sydney Donovan. Adolescente, cette dernière venait passer tous ses étés sur l’île de Gansett jusqu’à son départ pour l’université. Mariée et mère de famille, Sydney n’est plus jamais revenue à Gansett.

Luke est resté sur l’île, travaillant au port de plaisance des McCarthy. Il n’a jamais oublié son amour de jeunesse.

Plus d’un an après la perte tragique de son mari et de ses enfants, Sydney revient sur l’île de Gansett pour réfléchir à son avenir. Saura-t-elle rallumer la flamme de leur amour passé ? Est-elle prête à redonner sa chance au bonheur ?

Mon avis :
Quand j'ai vu le thème de ce troisième...j'ai commencé à grandement appréhender la lecture de cette histoire. C'est tout de même un thème lourd et qui ne laisse indubitablement pas indifférent ! Alors j'ai repoussé le plus possible ma lecture...et puis je me suis lancée. Ce fût une très belle lecture.

On retrouve Luke et Sydney que l'on avait rencontré rapidement dans le 2ème tome. Les éléments essentiels étaient donc déjà campés au début de ma lecture. 
Sydney est revenue sur l'île de Gansett depuis la mort de son mari et de ses enfants. Elle ne veut pas se laisser aller au bonheur...pourtant quand Sydney revoit Luke, son amour de jeunesse qu'elle avait quitté de manière un peu abrupte, elle se sent beaucoup mieux. Mais il est difficile de vouloir reconstruire sa vie sans culpabilité dans ces conditions.
Luke de son côté n'a jamais pu oublié Syd, son seul et unique amour, alors quand elle revient suite au décès de sa famille...il ne sait que faire. Doit-il prendre de ses nouvelles ? Ou bien la laisser tranquille ? 

J'ai trouvé que aussi bien Luke que Sydney étaient très touchant et d'une sensibilité incroyable. 
La manière dont tente de reconstruire sa vie avec le drame qui l'a frappé est vraiment incroyable. On "vit" vraiment ses questionnements, sa remise en question et ses prises de décisions ! J'ai vraiment beaucoup apprécié la découverte de son histoire. 
Luke est également touchant parce que lui aussi se pose des questions, qui ont, bien entendu, une importance moindre que celles de Sydney. Mais il se pose ces questions, sur une possible relation avec cette dernière, d'une manière tellement pure et fragile qu'on ne peut que fondre face à cet homme pourtant d'apparence si forte.

Ce roman m'a remise de ma déception du 2ème tome ! Il y a beaucoup plus de profondeur, aussi bien concernant les personnages que l'histoire. Forcément le drame initial participe grandement à cet effet et ce ressenti. De plus, contrairement au 2ème tome, la relation de Luke et Sydney évolue de manière beaucoup plus douce, sans être pour autant moins passionnelle. C'est un point que j'ai particulièrement apprécié dans ma lecture. 
Par contre j'ai trouvé la fin un peu trop abrupte ! On ne sait pas si Sydney est allée ou non au procès de l'homme ayant tué sa famille, ni si Luke l'y a accompagné...ou encore tout simplement le verdict du procès... 
Mis à part ça, cette lecture m'a rappelée comme j'aimais ce genre de romance ! Celles dans lesquelles des amours de jeunesse se retrouvent des années après... C'est tellement mignon !! 💗

Durant ma lecture de ce 3ème tome j'ai eu l'occasion de rencontrer un frère McCarthy, Grant. Ce dernier est dans une situation délicate : il veut reconquérir son ex...qui est sur le point de se marier ! Mais en même temps on voit apparaître un triangle amoureux avec l'arrivée de Stéphanie dans l'équation... et comme j'aime ce genre d'histoire...j'espère qu'elle sera traduite ! Et d'ailleurs j'espère que ce sera le cas de tous les autres tomes également (il y en a 11 d'après mes recherche !) ! 

Je remercie NetGalley et AmazonCrossing pour l'envoi de cet ebook !

lundi 16 janvier 2017

No love no fear - 1 : Play with me de Angel Arekin

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 498 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : New Adult

Résumé :
À l’adolescence, les liens parfois se renforcent… jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l'oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l'autre ?

Mon avis :
Au début j'ai eu peur de ne pas réussir à entrer dans l'histoire du fait des prénoms très atypiques et surprenants des personnages. Parce qu'il est vrai que l'on ne croise pas beaucoup de Rine ou de Yano et ce même si ce sont des surnoms. Mais bien sûr un prénom n'est pas le point essentiel d'une histoire et on passe très vite outre cette particularité...et on s'attache tout aussi vite aux personnages. 


Rine vit depuis des années avec un énorme poids sur la conscience : la mort de Mael, son meilleur-ami et petit-ami. Bien que celle-ci n'ait été qu'un accident, elle s'empêche de vivre depuis...et on peut dire que Yano l'y aide. En effet depuis la mort de Mael (qui était son meilleur ami également), Yano semble prendre un malin plaisir à la rendre malheureuse, ou, en tout cas, à l'isoler. 
Mais très vite le jeu, plus que malsain, orchestré par Yano se retourne contre lui...mettant à nu ses propres sentiments.  

On assiste à un triangle amoureux très particulier puisque l'un des protagonistes n'est qu'un fantôme...et pourtant semble encore très présent dans l'esprit de Yano, tout comme dans celui de Rine ! C'est assez original en soi car Mael n'est plus de ce monde mais prend tout de même une place importante dans l'histoire. 
Dès le début on sent que Rine et Yano ont un lourd passé ensemble. C'est pour cela que l'on ne comprend pas le comportement de Yano vis-à-vis de Rine. En fait la dynamique de leur relation est aussi particulière, déroutante et surprenante que leurs prénoms ! Mais c'est aussi un aspect de l'histoire que j'ai adoré !

Ce n'est pas facile à lire pour nos nerfs (en ce moment j'enchaîne ce genre de lecture...😆) ! Voir Yano prendre un malin plaisir à "torturer" psychologiquement Rine est assez difficile. Même si on se rend compte que c'est le seul moyen qu'a trouvé le jeune homme de surveiller de loin Rine... J'en viens d'ailleurs à dire que j'ai adoré les personnages ! Leurs fragilités, leurs émotions, leurs culpabilités...chacune semblable et pourtant ressenti de manière tellement différente... C'est exactement le genre de complexité que j'adore lire dans une histoire ! 
Je conseillerai tout de même de ne pas lire le résumé avant de commencer la lecture...car, selon moi, ce dernier révèle un peu trop d'information sur les événements... donc si vous voulez garder un peu de suspense (même si, il faut l'avouer, ce suspense est évident au bout d'un moment) lisez l'histoire sans lire le résumé ! 
La fin m'a laissée dubitative...et, encore maintenant, je ne sais pas comment réagir... Alors pour essayer de me rassurer, j'ai jeter un coup à la date de sortie du tome 2...et qu'elle a été ma surprise quand j'ai vu que ce dernier ne sortirai qu'en juillet !!! 😭😭 Maintenant il ne me reste plus qu'à patienter jusque là... ce que j'ai hâte de retrouver Rine, Yano et leur jeu malsain !! 

Je remercie NetGalley et Hachette pour leur confiance 😊

dimanche 15 janvier 2017

Les sorties qui me font de l'oeil (16 au 20 janvier) #15

Chez J'ai Lu

Sortie le 18 janvier
Prix : 14, 50€ (papier) / 11, 99€ (ebook)


Chez Evidence Edition

Sortie le 18 janvier
Prix : 22€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Chez PKJ

Sortie le 19 janvier
Prix : 17, 90€ (papier) / 12, 99€ (ebook)



Chez La Condamine

Sortie le 19 janvier
Prix : 2, 99€ (ebook)

Chez Milady

Sortie le 20 janvier
Prix : 18, 20€ (papier) / 9, 99€ (ebook)

Sortie le 20 janvier
Prix : 16, 90€ (papier) / 9, 99€ (ebook)

Chez Hachette, Black Moon Romance

Sortie le 20 janvier
Prix : 10, 99€ (ebook)

jeudi 12 janvier 2017

Super Connard et moi - Episode 2 de Clémence Lucas

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 100 pages

Prix : 2, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
De désert sentimental, la vie amoureuse d’Izzy est devenue compliquée. Très compliquée.
Premièrement, elle a couché avec l’homme de ses rêves, Rick, alias Super Connard.
Deuxièmement, cela n’a pas plu à Shawn, son inoffensif voisin, qui a frappé Rick en l’apprenant. Et l’a embrassée, elle.
Troisièmement, Rick semble prêt à remettre ça !
Mais Super Connard est-il capable de s’engager dans une relation sérieuse ?
Et pourquoi Izzy n’arrive-t-elle pas à oublier la sensation des lèvres de Shawn sur les siennes ?
Quand je vous disais que c’était compliqué…

Mon avis :
Je dois dire que Clémence Lucas m'a donnée des sueurs froides ! Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre dans ce deuxième opus...et à la fin de ma lecture j'ai poussé un grand soupir de soulagement ! Car entre Rick et Shawn...j'ai ma petite préférence ! 😉

On retrouve donc Izzy aussi perdue que nous l'avions laissé dans le tome 1. Son cœur oscillant entre le Bad Boy et le voisin. Entre son fantasme de toujours, Rick, et son ami serviable, Shawn. Deux hommes qui sont amis et qui pourtant n'ont rien avoir l'un avec l'autre. 

Ah la la ! J'ai eu plus d'une fois envie d'étriper Izzy face à sa naïveté et sa passivité ! Mais comme elle a fait le bon choix (selon moi), je lui pardonne facilement ces petits moments d'énervements !  
J'ai aussi eu envie de secouer Shawn dans tous les sens parce que lui aussi est passif ! Qu'est ce qu'il peut être frustrant ! Il aime Izzy depuis des années et il la laisse tranquillement se jeter dans les bras de Rick, connu pour son talent à s'enfuir dès qu'une fille veut une relation suivie... 
D'ailleurs en parlant de Rick, ce qui m'a énervée chez lui...ce sont ses agissements ! En fait c'est l'écart entre ses paroles et ses agissements plus précisément ! 

Bref une lecture tout aussi frustrante que le premier épisode mais qu'il est impossible de lâcher avant d'avoir fini la dernière page. 
Pour moi toutes les promesses sont tenues ! J'ai passé un excellent moment avec nôtre trio infernal : Izzy, Shawn et Rick. Et puis comme je le disais plus haut j'ai été très heureuse de la fin, j'ai pu pousser un "ouf" de soulagement et refermer le livre avec un sourire (rempli de satisfaction) au visage.
Vais-je lire le 3ème et dernier épisode ? Quelle question ! Bien sûr ! Je vais de ce pas me le procurer ! Je n'ai absolument pas envie de quitter ces personnages et j'ai envie de me torturer encore un peu 😜

Je remercie NetGalley et Hachette (Black Moon Romance) pour l'envoi de cet ebook !

lundi 9 janvier 2017

Incroyable Fiancé de Maddie D.

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 374 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
Aelynah Young est wedding planner – l’une des meilleures. Elle mène sa vie, personnelle comme professionnelle, selon deux mots-clefs : romantisme et planification. Enfin… elle essaie. Car découvrir que son fiancé la trompe juste avant de convoler en justes noces ne faisait pas partie de ses plans. N’était pas non plus prévu qu’elle rencontrerait un magnifique inconnu lors d’une croisière en Norvège, qu’elle passerait une nuit de rêve à ses côtés et qu'elle s’enfuirait au petit matin comme une voleuse. Ne parlons même pas de le recroiser huit mois plus tard – toujours aussi charmant –, ni de devoir organiser son mariage… encore une fois avec une autre !
Aelynah réussira-t-elle à garder son sang-froid face à ce client bien trop séduisant à son goût ? Arrivera-t-elle à organiser le mariage parfait alors qu’elle ne souhaite qu’une seule chose : se retrouver de nouveau dans ses bras ?

Mon avis :
Le résumé m'a tout de suite tapée dans l'oeil ! L'auteure semblait réserver une histoire assez cocasse à son héroïne. Et, comme j'adore ce type de roman, je me suis lancée avec beaucoup d'impatience, et d'attente, dans ma lecture. 

On découvre l'histoire de Aelynah - "Lynah" - Young, une jeune femme qui connaît bien des difficultés concernant sa vie sentimentale...chose invraisemblable quand on sait qu'elle est wedding planner ! 
Et alors même qu'elle est au plus bas, elle se laisse aller aux bras d'un inconnu rencontré lors du dernier jour de sa croisière de "noce". Pensant ne plus jamais revoir ce bel inconnu, elle s'enfuit en catimini... C'était sans compter le Destin qui est parfois joueur !

Lynah est personnage que j'ai eu envie de secouer à maintes reprises ! D’autant plus que la vérité se trouve quasiment devant ses yeux !! Elle est d'une telle naïveté mais en même temps a un sacré caractère...et ces deux traits de caractères ensemble ne font pas bon ménages par moment.
J'avoue qu'au début j'ai été surprise de la voir se jeter dans les bras d'un inconnu alors que 5 secondes avant, elle disait qu'elle ne ferai jamais une chose pareil avec un inconnu...ce genre de contradiction m'énerve un peu... Mais la suite de l'histoire m'a fait très rapidement oublié ce détail ! 
Mais voir Lynah se démener avec tant de ferveur dans son travail et sa vie personnelle est assez touchant. Cela fait sourire et fait du bien au moral. 

Bien que la trame soit prévisible (dès le début j'ai compris comment finirai le roman), j'ai passé un très bon moment en compagnie de Lynah, William, Sarah...et tous les personnages de l'histoire. En fait c'est une histoire classique mais qui fait vraiment du bien ! J'ai même trouvé le livre trop court...j'aurais voulu suivre un peu plus longtemps l'histoire des personnages... 

Je remercie NetGalley et Black Moon Romance pour l'envoi de cet ebook ! 

Les sorties qui me font de l'oeil (9 au 14 janvier) #14

Chez City Editions

Sortie le 11 janvier
Prix : 17, 50€ (papier)

Chez Hugo New Romance

Sortie le 12 janvier
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Sortie le 12 janvier
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Sortie le 12 janvier
Prix : 17€ (papier) / 4, 99€ (ebook)

Sortie le 12 janvier
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Chez Michel Lafon

Sortie le 12 janvier
Prix : 15, 95€ (papier) / 11, 99€ (ebook)

Chez Black Moon Romance

Sortie le 13 janvier
Prix : 10, 99€ (ebook)

samedi 7 janvier 2017

One, tome 1 : Même pas peur de Jacinthe Nitouche

Éditeur : Black Moon Romance

Nombre de pages : 428 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : New Adult

Résumé :
On se retrouvera. C’est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l’ombre à leur rôle de frère et sœur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l’interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l’aube de leur entrée dans la vie adulte, Sacha pensait avoir réussi à oublier celle qui l’a hanté pendant tout ce temps. Mais il s’est menti : il n’a rien oublié, ni le manque ni l’absence. Ni rien de tout ce qui  fait que leur relation ne peut s’arrêter ainsi…

Mon avis :
En lisant le résumé je me suis dit que l'histoire serait assez classique, c'est à dire que j'allait lire une énième histoire sur l'amitié fille/garçon...qui finalement n'était pas une réelle amitié mais une histoire d'amour refoulée.. Mais en fait cette histoire est bien plus complexe que cela ! Et c'est justement cette complexité qui m'a fait adorer ce roman !  

Sacha et Charlie sont amis depuis des années. Cette amitié est très particulière car pour beaucoup une amitié fille/garçon n'est pas concevable et pourtant c'est exactement ce que sont ces deux adolescents. 
Ils se racontent tout (et quand je dis tout, c'est vraiment tout !) et se soutiennent l'un l'autre. En bref c'est une amitié dont tout le monde rêverait. Oui mais voilà les choses ne sont pas toujours si simple. Quand Charlie revient après 2 ans d'absence, elle ne reconnait plus son ami d'enfance. Sacha, de son coté, a du mal à pardonner à Charlie la distance que cette dernière a instauré du jour au lendemain, sans aucune explication, en ne lui donnant plus aucune nouvelle. 

Cette histoire nous parle de la recherche de soi et de la sexualité chez l'adolescent, un sujet souvent jugé simple mais qui, pourtant à cet âge où l'on se cherche, peut se révéler bien plus difficile qu'il n'y paraît. 
J'ai adoré cette recherche de soi qu'opèrent nos deux protagonistes, l'un sans l'autre mais aussi l'un avec l'autre. 
Leur amitié est d'une telle pureté que c'en est touchant ! Comment ne pas apprécier ce duo qui fonctionne si bien ensemble ? Franchement pour ma part c'est impossible. Ils sont tellement fusionnels que j'en ai voulu à toutes les personnes qui entrait dans ce cercle restreint, comme si j'en faisais partie ! 
D'ailleurs je me suis demandée si leur relation n'était pas "malsaine" dans le fond... mais j'ai vite fait abstraction de cette question pour profiter de ma lecture. 

Vous l'aurez compris je suis tombée littéralement sous le charme de cette histoire et de ses héros. Ce qui est plutôt rare pour moi ! La plupart du temps j'aime soit les héros soit l'histoire... 
Si de prime abord j'avais peur de me retrouver face à une histoire sans réelle profondeur, mais pas du tout !! Au contraire il est très psychologique au final. 
Et c'est lorsque je lis des romance made in France comme celle-ci que je me dis que nous aussi nous sommes capable d'avoir des auteures très douées et j'en suis très fière !  
Bon maintenant je n'attend qu'une chose : la sortie du deuxième tome ! J'ai hâte de voir l'évolution de la relation Sacha/Charlie surtout avec ce que nous promet la fin...

Je remercie NetGalley et Black Moon Romance pour l'envoi de cet ebook !