mardi 27 décembre 2016

L'île de Gansett, tome 2 - Quand on est fou d'amour de Marie Force

Titre original : Gansett Island, Book 3 : Fool for love

Editeur : Amazon Crossing

Nombre de pages : 312 pages

Prix : 9, 99€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
Joe Cantrell est amoureux de Janey McCarthy depuis toujours. Lorsque celle-ci rompt ses fiançailles avec David Lawrence et décide de revenir à Gansett, elle appelle Joe, l’une des rares personnes proche d’elle habitant sur le continent. Avant de retourner sur l’île pour annoncer sa rupture à sa famille, elle décide de passer quelques jours avec Joe, le temps de se remettre de ses émotions. Cette situation est une véritable torture pour lui, mais également l’occasion de lui avouer ses sentiments. Mais comment faire lorsque son meilleur ami Mac se trouve être le frère particulièrement protecteur de Janey ?

Mon avis :
J'avais hâte de retrouver l'île de Gansett et ses personnages ! Mais je dois avouer que ce deuxième tome m'a un peu déçue...

Joe a toujours été secrètement amoureux de Janey, sans que celle-ci ne s'en rende compte. Mais quand elle se rend compte que son fiancé n'est pas aussi fidèle qu'il le prétend, Janey va se tourner vers son ami de toujours : Joe. C'est alors que les désirs mutuels vont prendre le pas sur leurs raisons...et ils vont vivre une nuit emplie de passion ! 

L'aventure entre Joe et Janey arrive de manière un peu trop abrupte et impromptue...ce qui gâche un peu leur histoire. Enfin, moi qui suis une grande romantique, je n'ai pas senti la transition d'ami à amant.
Concernant Joe, il est amoureux de Janey depuis des années alors forcément on comprend quand il succombe face à la jeune femme. 
Mais pour Janey, qui ne voyait en Joe rien de plus qu'un ami, je n'ai pas compris pourquoi ce soudain changement de vision avait eu lieu. Alors peut-être qu'elle "utilise" (mais je n'aime pas vraiment ce terme) Joe pour panser la blessure laisser ouverte pas la trahison de David mais je ne pense pas que ce soit le cas.
En fin de compte, j'ai eu l'impression que leur relation était très déséquilibrée puisque Joe aimait Janey depuis des années alors même que cette dernière ne pensait qu'à son fiancé depuis 8 ans... Il y en a donc un qui aime plus que l'autre...ou, en tout cas, c'est ce que j'ai ressenti. 

En revanche j'ai été très heureuse de recroiser Mac et Maggie dans ce livre. De voir leur bonheur se construire. Suivre la suite de leur histoire m'a fait énormément plaisir, surtout de voir comment elle évoluait ! C'est-à-dire de la meilleure des façons. 

J'ai donc été beaucoup déçue par ce tome...mais cela ne m'empêche pas de vouloir lire le troisième et dernier tome qui, je l'espère, saura me happer comme le premier tome. 

Je remercie NetGalley et Amazon Crossing pour l'envoi de cet ebook !  

jeudi 22 décembre 2016

Les filles de Brick Lane de Siobhan Curham

Titre original : The Moonlights Dreamers

Éditeur : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 378 pages

Prix : 14€ (papier)

Genre : Littérature jeunesse

Résumé à venir

Mon avis :
Si la couverture ne m'a pas convaincu, le résumé, au contraire, m'a tout de suite parlé ! J'aimais beaucoup cette idée de groupe qui rêve ensemble et dont chaque membre se soutient mais surtout le sujet abordé de l'adolescence, qui n'est pas forcément un sujet facile à traiter car très complexe... mais je dois dire que ce fût une très belle découverte ! 

Nous faisons la connaissance de quatre adolescentes : Ambre, Sky, Maali et Rose. Elles ont toute un point en commun, elles sont perdues, se sentent seules et incomprises. Et comme nous sommes toujours plus fort à plusieurs, elles vont se réunir pour se donner des conseils, se soutenir ou tout simplement "vider leur sac"... 
A l'origine des Filles de Brick Lane ? Une citation de Oscar Wilde dont je suis devenue fan ! 
"Oui, je suis un rêveur. Car un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune, et qui, comme punition aperçoit l'aurore avant les autres" 
C'est cette citation qui va réunir les filles sur une idée de Ambre. Ce premier tome est d'ailleurs basé sur son personnage. Ambre a une vie assez particulière. Elle n'a pas un mais deux pères, ce qui lui va parfaitement...enfin même si l'un deux ne fait que l'énerver ! Et parce qu'elle n'a pas une famille conventionnelle et qu'elle une âme d'artiste, Ambre se fait harceler à l'école par une bande de filles... Un soir où elle n'en peut plus, elle tombe sur la fameuse citation de Oscar Wilde et décide de ne plus être seule face à sa douleur. Elle créé alors le club des Filles de Brick Lane. 

Je dois avouer que, au début, je ne comprenais pas pourquoi le premier tome était basé sur Ambre... car on suit non seulement son histoire, ses rêves et ses ambitions mais aussi ceux des autres membres du club ! 
Finalement j'ai compris que chaque tome serait probablement plus basé sur chacun des rêves des personnages et que ce serait pour cela qu'il y aurait un tome par personnage. 

Passé ce moment d'interrogation, l'adolescence n'est pas une période facile et je trouve que le sujet a vraiment était traité d'une excellente manière ! Je me suis reconnue plus d'une fois dans certaines situations, ce qui me faisait sourire d'ailleurs. 
C'est pour cela que j'ai trouvé l'idée du club vraiment super car il apportait beaucoup aux filles, et cela se voyait ! Mais paradoxalement je n'ai pas senti de réel lien entre elles. Je croise les doigts pour que leurs liens se créent dans les prochains tomes. 

J'ai beaucoup apprécié les références récurrentes à Oscar Wilde, cela m'a donnée envie de découvrir cet auteur. 

En bref, mis à part le fait que je préfère le nom original du club, c'est-à-dire The Moonlight Dreamers, que je trouve plus poétique, j'ai vraiment eu le sentiment d'être transporté dans l'histoire, de me retrouver à nouveau à l'adolescence (période pas si lointaine que cela pour moi...et que j'espère avoir fini 😂). Je l'ai vécu à 100%...et j'en redemande ! Car j'ai hâte de voir chacune des filles s'épanouir en réalisant leurs rêves. 

Je remercie Booknode et Flammarion jeunesse pour l'envoi de ce livre !

jeudi 15 décembre 2016

Nous irons tous au paradis de Fannie Flagg

Titre original : Can't Wait to Get to Heaven

Éditeur : Cherche Midi

Nombre de pages : 400 pages

Prix : 20€ (papier) / 9, 99€ (ebook)

Genre : Littérature

Résumé :
Elmwood Springs, Missouri. Elner Shimfissle, pétillante octogénaire, dérange un essaim de guêpes en cueillant des figues dans son arbre, se fait piquer et tombe de l'échelle. À l'hôpital, elle est déclarée morte. La nouvelle se propage vite dans la communauté. Tous ou presque évoquent cette femme d'un incroyable optimisme, toujours prête à rendre service. Son décès brutal pousse également ses proches à s'interroger sur le sens de la vie en général, et de la leur en particulier. C'est peut-être Elner elle-même qui, contre toute attente, détient les réponses à leurs questions. Revenue inopinément d'entre les morts, à la grande surprise des médecins et de sa famille, elle rapporte en effet des souvenirs de son bref passage dans l'au-delà. Ceux-ci vont bouleverser l'existence de cette petite ville jusqu'ici bien tranquille.

Mon avis :
J'avais entendu beaucoup d'éloges sur Fannie Flagg et ses romans, c'est donc avec ravissement et impatiente de découvrir sa plume, que je me suis plongée dans cette histoire. J'ai été plus qu'emballée par ce roman, qui n'est habituellement pas le style d'histoire que je lis. 

On découvre la vie d'une petite ville du Missouri, Elmwood Springs. Ville dans laquelle Elner Shimfissle occupe une place importante mais qui, malheureusement, n'est pas éternelle... D'un âge incertain, Elner va être déclaré morte et cela va bouleverser la petite ville. Car cette dame, dotée d'une personnalité exubérante et d'un cœur énorme, a su apposer sa petite touche dans son entourage. Mais parfois l'univers réserve bien des surprises ! Elner se réveille soudain affirmant qu'elle a visité le paradis, remettant en question beaucoup de certitudes...

Elner est le fil conducteur de l'histoire ! Elle se mêle de tout mais sans rien demander en échange mais surtout sans arrières pensées. Dès le début on apprend à la connaître à travers les récits et souvenirs des personnes qu'elle a connues, aidées, rencontrées, voire simplement croisées...mais dont elle a changé complètement leur vie, sans même le savoir ! Elle n'a pas seulement le cœur sur la main, Elner a aussi une personnalité bien singulière, elle remet toujours tout en question et a, en quelque sorte, soif de savoir. Cette une vieille dame au grand cœur que l'on rêve tous, je pense, d'avoir comme grand-mère...
Et en plus de faire la connaissance d'Elner, on rencontre également tout son entourage, soit une bonne partie de la ville ! Il y a Norma (la nièce d'Elner), Macki (le mari de Norma), Linda (la fille de Norma et Macki), Verbena, Tot, Merle, Ruby, Luther...et j'en passe ! Et tous, chacun à leur tour, nous font part de leurs propres doutes et de leurs espoirs...

J'ai eu bien du mal à mettre des mots sur ce que j'ai ressenti pendant ma lecture... En fait c'est le genre de roman qui fait réfléchir et que l'on doit savourer en prenant notre temps. Car on n'en ressort pas indemne. D'abord parce que l'on s'attache forcément aux personnages mais aussi parce que Fannie Flagg aborde énormément de questions sur le sens de la vie, ou bien sur la vie tout simplement. 
Je dois avouer que j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire à cause du nombre important de personnages que l'on croise au début (et par la suite aussi d'ailleurs)... mais, sans nous en rendre compte, on s'attache à chacun d'entre eux. A tel point que j'ai eu un petit pincement au cœur en finissant ce roman ! Je crois d'ailleurs que c'est à ce moment là que je me suis rendue compte de mon attachement à leur égard... 

En bref, selon moi, c'est un magnifique roman, une magnifique histoire avec des personnages tout aussi magnifiques, qui nous pousse à aimer la vie et surtout à ne rien tenir pour acquis. 

Je remercie NetGalley et les éditions Cherche Midi pour cet Ebook. 

dimanche 11 décembre 2016

Les sorties qui me font de l'oeil (12 au 17 décembre) #12

Chez Sharon Kena

Sortie le 13 décembre
Prix : 12, 50€ (papier) / 6, 49€ (ebook)


Chez Reines-Beaux

Sortie le 16 décembre en numérique
Prix : 4, 99€

dimanche 4 décembre 2016

Les sorties qui me font de l'oeil (5 au 10 décembre) #11

Aux Editions Addictives

Sortie le 5 décembre
Prix : 14, 90€ (papier) / 9, 99€ (ebook)

Sortie le 5 décembre
Prix : 14, 90€ (papier)

Chez HQN

Sortie le 7 décembre
Prix : 3, 99€ (ebook)

Sortie le 7 décembre
Prix : 3, 99€ (ebook)

Chez Milady

Sortie le 9 décembre
Prix : 7, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)
Sortie le 9 décembre
Prix : 6, 90€ (papier)

Sortie le 9 décembre
Prix : 6, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Sortie le 9 décembre
Prix : 7, 20€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Sortie le 9 décembre
Prix : 16, 90€ (papier) / 9, 99€ (ebook)