mardi 29 novembre 2016

L'île de Gansett, tome 1 - Quand on est fait pour l'amour de Marie Force

Titre original : The McCarthys of Gansett Island Book 1

Éditeur : Amazon Crossing

Nombre de pages : 294 pages

Prix : 9, 99€ (papier)  / 5,99€ (ebook)

Genre : Romance  contemporaine
Résumé :
Maddie Chester est bien décidée à quitter son île natale de Gansett, un endroit qui ne lui a apporté que de mauvais souvenirs et de vilaines rumeurs. Mais alors qu'elle se rend à vélo à l'hôtel des McCarthy, où elle travaille comme femme de ménage, elle est renversée par Mac McCarthy, le fils chéri de la famille. Revenu sur l’île pour aider son père à vendre l’affaire familiale, il n'a nulle intention de s'attarder. Parce qu'il a accidentellement blessé Maddie, il s'installe chez elle pour la soigner et l'aider à s'occuper de son jeune fils. Il comprend alors très vite que son projet de visite éclair est menacé et que, peut-être, il est tout simplement fait pour l'amour.

Mon avis :
J'ai déjà lu cette auteure avec sa trilogie Quantum que j'avais adoré ! C'est pourquoi j'ai voulu tenter de la découvrir dans un registre totalement différent puisque ce roman semble bien plus sentimental que Quantum qui est une saga érotique. 

Maddie Chester vit sur l'île de Gansett depuis toujours et ne l'a jamais quitté, même si c'était son rêve. Mais aujourd'hui elle s'y retrouve coincée, faute de moyen financier, avec une réputation très peu flatteuse et tout ce qu'il y a de plus faux. Heureusement elle trouve une certaine force dans son fils de quelques mois, Thomas. Et alors qu'elle tente de mener une vie à peu près tranquille...elle percute le fils de la famille la plus riche de l'île, Mac McCarthy ! Ne pouvant plus travailler à cause de ses blessures, Maddie est désespérée. Mais c'était sans compter Mac et sa volonté de fer d'aider la jeune femme et son fils. 
Mac McCarthy a quitté l'île de Gansett depuis plusieurs années et en est très heureux ! La vie sur une île où tout le monde est au courant de tout sur tout le monde...très peu pour lui ! Il préfère une vie sans attache. Mais quand il revient sur l'île après sa longue absence, son monde change complètement. Tel un ouragan, Maddie, ainsi que Thomas, entrent dans sa vie...et il n'est pas prêt de les laisser partir malgré le manque d'enthousiasme de la jeune femme ! 

L'histoire est sans surprise mais cela ne signifie pas pour autant qu'elle est sans intérêt ! La rencontre entre Mac et Maddie (bien qu'explosive) est très mignonne, les dialogues sont remplis de romantismes et comme j'adore les mièvreries (avec parcimonie) je me suis laissée emportée sur l'île de Gansett avec plaisir.
Et comme l'histoire de Mac et Maddie débute avec un coup de foudre (on ne peut pas dire que ce n'en est pas un) leur relation évolue très vite, mais de manière étonnement romantique et vraie. Peut être parce qu'il y avait de l'authenticité dans leurs échanges. En tout cas moi qui suis peu adepte des histoires qui évoluent trop rapidement, j'y ai adhéré ! 

En plus d'être une romance toute mignonnette, cette histoire nous raconte la comment c'est de vivre dans une petite ville où les cancans sont monnaies courantes et où les réputations vous collent à la peau et dont il est difficile de se défaire...mais ce n'est pas tout ! On nous pas aussi de la stupidité des adolescents et de comment cela peut détruire quelqu'un. 
Malgré les thèmes abordés, il ne s'agit absolument pas d'un roman larmoyant ! Bien au contraire ! L'histoire est facile à lire et sans prise de tête paradoxalement du fait de la romance. 

C'est une histoire sympathique et touchante, sans prise de tête, que avec laquelle on passe un très bon moment. 

Je remercie NetGalley et Amazon Crossing pour cet ebook !

dimanche 27 novembre 2016

Les sorties qui me font de l'oeil (28 novembre au 3 décembre) #10

Chez City Editions

Sortie le 30 novembre
Prix : 16, 90€ (papier) / 12, 99€ (ebook)

Chez Reines-Beaux

Sortie le 30 novembre
Prix : 12€ (papier) : 2, 99€ (ebook)

Chez Hugo New Romance


Sortie le 1er décembre
Prix : 9, 50€ (papier) / 4, 49€ (ebook)

Sortie le 1er décembre
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Sortie le 1er décembre
Prix : 9, 95€ (papier) / 4, 49€ (ebook)




Love Chef de Battista Tarantini

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : environ 400 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine

Résumé :
Santa a vingt-trois ans. Corse, les cheveux violets, loin d’avoir la langue dans la poche, elle est une candidate remarquée de « Chef !», l’émission de télé-réalité culinaire qui couronnera meilleur jeune chef de l’année l’un de ses neuf participants. Et elle a toutes ses chances : depuis qu’un magnat de la gastronomie l’a prise sous son aile et l’a formée au métier, elle est sous-chef d’un prestigieux restaurant. Mais sur le plateau, Santa réalise que ce genre de compétition n’est pas fait pour elle : trop d’esbroufe, de coups bas, d’artifices… Jusqu’à ce que l’une des épreuves de « Chef ! » l’oblige à collaborer avec un candidat  argentin très sûr de lui, doué, et particulièrement sexy : Rafael. Fasciné d’emblée par Santa, impressionné par sa technique et sa concentration, Rafael brûle de savoir qui se cache derrière la jeune femme excentrique et secrète. Certainement parce qu’elle représente pour lui un délicieux fruit défendu, la seule femme de l'émission qu’il n’a pas le droit d’approcher...

Mon avis :
C'est le premier roman de Battista Tarantini que je lis pour ma part (je sais, ce n'est pas bien !) et je pense que ce ne sera pas le dernier ! Je me suis plongée dans cette histoire avec plaisir et délice.

Santa, 23 ans, est une passionnée de cuisine et travaille pour l'un des plus grand chef cuisinier de Paris, Loïs, qui se trouve également être son mentor qui l'a beaucoup aidé lorsqu'elle était dans une situation délicate. C'est d'ailleurs ce dernier qui va la pousser à participer à une célèbre émission de cuisine : Chef. Loïs aimerait la voir voler de ses propres ailes car il l'a sens capable de gérer la pression d'un restaurant bien à elle...ce qui n'est pas le souhait de Santa qui préfère sa routine actuelle et surtout qui veut oublier un passer douloureux. Et si ce concours ramenait un peu de pimant dans sa vie bien morne ? 
Et ce piquant dans sa vie va se matérialiser dans la personne de Rafael ! Rafael ce bel apollon d'origine argentine qui semble vouer une passion immodérée au chocolat 💗. L'attirance entre ce dernier et Santa est indéniable, même l'un comme l'autre essaye tant bien que mal de la combattre ! Mais Rafael semble cacher un lourd secret qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur sa relation avec Santa... 

Dès le début on sait que Rafael cache quelque chose (merci au prologue qui tue !) alors forcément en grande curieuse que je suis, je voulais le découvrir ! En apprenant ce fameux secret j'ai compris que j'étais une piètre enquêtrice mais j'ai aussi eu la claque de ma vie. Je ne m'attendais pas du tout à cette révélation ! Vous me direz que je suis peut être bien naïve ou que des indices se trouvaient tout au long de l'histoire... mais je n'ai rien vu venir ! 

J'aime beaucoup la personnalité de Santa qui cache ses doutes et sa souffrance derrière ses cheveux flamboyants (tantôt violet, tantôt rose) ou "arc-en-ciel" comme dirait Rafael. C'est ce dernier qui va l'aider à se révéler ! 
D'ailleurs Rafael... comment ne pas l'apprécier, que dis-je ! L'adorer ! Il est sexy, argentin (avec un petit accent !) et en plus il cuisine à la perfection. L'homme parfait en somme ! Et même la révélation de son secret (qui tardait à venir et qui a mis mes nerfs en pelote) ne m'a fait que l'aimer davantage, alors que je pensais (vue ses dires) qu'on le détesterait.
Et puis je ne pouvais pas parler de cette histoire sans parler des bons petits plats décris tout le long du roman...et qui m'ont fait saliver plus d'une fois (sans compter ce cher argentin 😍). 

Vous l'aurez compris j'ai adoré cette histoire que je recommande à tous les fans de romance sur fond de cuisine ! Quoique par moment c'était la cuisine qui prenait le pas sur la romance... 

Je remercie NetGalley et Hachette pour leur confiance et cet ebook !   

samedi 26 novembre 2016

Brisé(e) de Sophie Santoromito Pierucci

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : environ 500 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine
Résumé :
Oceana, trente ans, doit réunir plus de trois cent mille dollars au plus vite, c'est uen question de survie. Autant dire « mission impossible », pour une infirmière à domicile aux revenus modestes... Alors, quand les Thomas, célèbres propriétaires d’hôtels sur la côte Est des États-Unis, lui proposent un emploi au salaire démesuré, elle accepte immédiatement. Elle devra s’occuper de Rick, un membre de la famille qui a besoin de soins suite à un grave accident. Convaincue qu’il s’agit d’un vieux grabataire, Oceana est surprise de découvrir un trentenaire plus que séduisant... Et il faut peu de temps avant que, mettant de côté les secrets qui entravent leurs vies respectives, Oceana et Rick débutent une liaison. Mais il est des vérités qui refusent de rester dans l’ombre… et qui sont prêtes à briser tous ceux qui chercheront à les taire.

Mon avis :
J'ai tout de suite était attirée par ce roman ! Déjà parce que c'est un one-shot (j'adore les séries mais par moment ça fait du bien de se dire qu'on n'a pas à attendre longtemps pour connaitre la suite). Mais ce n'est pas que pour cela ! Le résumé est déjà très addictif et nous donne envie de plonger directement dans l'histoire. De même que le titre ! Je voulais découvrir pourquoi nos deux héros étaient brisés.

Oceana a désespérément besoin d'argent, c'est pour cela que quand on lui propose de s'occuper du frère du patron de sa mère pour une somme considérable elle n'y réfléchie pas deux fois et accepte sur le champ, bien que ce travail se trouve bien loin de sa famille. Mais rien ne se passe comme prévu, elle qui croyait devoir s'occuper d'un vieillard acariâtre, se retrouve avec un jeune homme très séduisant qui ne la laisse pas indifférente... 
Rick en a marre de devoir compter sur les autres pour toutes les situations du quotidien. Il ne supporte plus l'aide apportée par toutes ces aides soignantes et les fait fuir dès qu'il le peut. Rick s'attend à ce que sa nouvelle aide-soignante soit comme les autres : une femme d'âge moyen de faible caractère. On peut dire que cette dernière et tout le contraire ! Elle ne se laisse pas démonter face à ses sautes d'humeurs et surtout semble le comprendre plus que quiconque. 

Je m'attendais à ce que Rick soit beaucoup plus méchant, insupportable du fait de sa situation qui est très inconfortable. Mais finalement c'est juste un homme bougon qui n'en peut plus de ne pouvoir rien faire. Je l'ai beaucoup aimé ! Il est très authentique dans ses comportements, il est comme il est et c'est tout. 
Rick a, bien entendu, été brisé par son accident puisqu'il a réchappé à la mort et est allongé depuis plusieurs mois... mais cette cassure est bien plus profonde également ! 
J'aime les héroïnes qui ont un sacré tempérament, c'est exactement ce qu'est Oceana. Je pense que le titre Brisé(e) est fait pour elle ! Car sa fêlure n'est pas évidente à repérer, elle est bien plus profonde. Une fois que l'on comprend ce qu'est cette blessure, on est instantanément touché par son histoire...même si on l'apprend assez rapidement dans le livre.

L'histoire (ou l'attirance réciproque) entre Rick et Oceana commence très tôt dans le roman, de ce fait j'ai eu peur de m'ennuyer rapidement. Mais en fait pas du tout ! Leur jeu du chat et de la souri est assez amusant (quoique par moment frustrant) mais on voit en même temps une réelle évolution dans leur relation. En fait elle évolue lentement mais sûrement ce qui la rend bien plus réelle et mature (malgré quelques comportements immatures...mais personne n'est pas parfait, n'est-ce pas ?) 

En bref ce roman est génial ! Certains verrait en cette histoire une simple romance, moi j'y ai également vu une histoire de remise en question et de reconstruction. Je le conseille vivement ! 

Je remercie Net Galley et Hachette pour cet Ebook et pour leur confiance. 

mardi 22 novembre 2016

Le musée des monstres - tome 1 de Lauren Oliver et H.C. Chester

Titre original : Curiosity House : The Shrunken Head

Éditeur : Hachette

Nombre de pages : 350 pages

Prix : 10, 99€ (ebook) / 15, 90€ (papier)

Genre : Roman jeunesse


Résumé :
« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé…

Mon avis :
Je ne lis pas beaucoup de livre jeunesse mais la couverture m'a donnée très envie de découvrir le contenu du livre. 

On rencontre quatre enfants qui ont chacun une particularité. Ainsi il y a Thomas qui est en quelque sorte le leader du groupe qui est capable de faire ce qu'il veut de son corps et de se plier en quatre (sans mauvais jeu de mot !). Pippa est une jeune fille qui a un talent incroyable pour deviner le contenu de nos poches, autrement dit elle est mentaliste. Sam, aussi surnommé Hercule, est doté d'une force incroyable malgré son apparente fragilité. Et enfin Max (Mackenzie de son nom complet) possède une dextérité incroyable avec les couteaux. 
Ces jeunes gens vivent dans un musée regorgeant d'individu plus extraordinaire les uns que les autres mais aussi d'objets qui le sont tout autant. Malheureusement le musée connait des jours difficiles alors quand, grâce à une fabuleuse tête réduite, celui-ci connaît une seconde vie pour le plus grand bonheur de ses habitants. 
Cette tête réduite va faire beaucoup parler d'elle car entre sa disparition mystérieuse et une succession de meurtre très étrange que tout le monde pense relier à une possible malédiction de la tête réduite. Quand cette série de meurtre replonge le musée dans ses difficultés financières, Thomas, Pippa, Max et Sam décident de mener leur enquête pour trouver le coupable. 

J'ai dû attendre environ 80 pages pour vraiment entrer dans l'histoire du fait de trop nombreuses descriptions et de quelques longueurs...mais il faut s'accrocher car passer ces 80 pages nous sommes entraîner dans un univers haletant avec des morts inexpliqués, une enquête, des rebondissements... Finalement on cherche nous aussi le coupable. 
J'ai beaucoup aimé cette atmosphère très...mystique, en quelque sorte, que l'on ressent en lisant l'histoire. On a l'impression qu'elle se déroule hors du temps et dans un autre univers.  
Les illustrations sont sublimes et rendent l'histoire plus concrète. J'avais hâte de découvrir la prochaine illustrations... en fait elles font parties intégrante du roman. 

Je dirais donc que dans l'ensemble c'est une histoire très sympathique à lire malgré le démarrage difficile. 

Je remercie NetGalley et Hachette pour leur confiance. 

lundi 21 novembre 2016

Super Connard et moi - Episode 1 de Clémence Lucas

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 100 pages

Prix : 2, 99€ (ebook)

Genre : Romance Contemporaine

Résumé :
Izzy Young, bientôt 22 ans, est pleine de charme malgré son irrécupérable maladresse ; et ce n’est pas son voisin Shawn, fou amoureux d’elle, qui dira le contraire !
Pourtant Izzy se croit malheureuse en amour. Pourquoi ? Parce que, depuis toute petite, elle rêve de Rick. Rick, le Super Connard qui a toutes les filles à ses pieds – et dans son lit. Rick, qui ne l’a jamais regardée…
Jamais, vraiment ? Alors quel est ce jeu du chat et de la souris qui s’est installé entre eux deux ? Et dans ce jeu de séduction, qui est qui, au juste ?

Mon avis :
Le titre de ce roman m'a tout de suite attiré ! On ne peut pas dire qu'il n'accroche pas l'oeil ! C'est donc avec une impression plus que positive que j'ai commencé à lire cette histoire. 

Izzy est une jeune étudiante qui a un grand défaut : elle est attirée par les Bad Boy, et plus particulièrement de Rick, un tatoueur et ami de longue date. Izzy en a conscience, Rick ne lui apporterait que des problèmes et ne la rendrait pas heureuse, lui qui passe d'une fille à une autre sans aucun scrupule. Mais c'est plus fort qu'elle, c'est son fantasme et rêvasse à une possible histoire (d'une nuit, si ce n'est pour la vie). 
Mais Izzy ne se rend pas compte que son voisin très serviable a des sentiments pour elle. Shawn, bien qu'ami avec Rick, est tout son contraire. Lui craque pour Izzy, sa voisine, depuis des années mais n'a jamais osé le lui avouer. Il sait qu'elle le voit comme un ami, gentille, mignon mais pas comme un homme avec lequel elle pourrait vivre une histoire. Shawn est désespéré, pourquoi les filles ne sont intéressées que par les Bad Boy ? 

Habituellement j'ai un peu de mal avec les triangles amoureux mais Clémence Lucas sait comment nous tenir en haleine jusqu'à la fin...qui est d'ailleurs frustrante (comment ne pas vouloir lire la suite ? Je veux savoir avec qui Izzy finie moi !). 
Le triangle amoureux ne m'a donc pas vraiment gênée. Et au contraire on s'attache à tous les personnages, même aux plus énervant comme Izzy que j'avais envie de secouer par moment ou encore Rick qui avait un comportement "très limite" (mais c'est comme ça qu'on l'aime, un Bad Boy qui ferait attention aux sentiments des autres ne serait pas un vrai Bad Boy !). 

C'est exactement le genre de romance que j'aime lire ! Il y a juste ce qu'il faut d'exaspération ! Oui j'ai été exaspérée plus d'une fois... on peut dire que notre trio infernal nous en fait voir de toutes les couleurs et sait nous faire tourner en bourrique ! Mais cela a été pour mon plus grand plaisir ! 
Vous l'aurez compris j'ai passé un excellent moment en compagnie de Izzy et Shawn (puisque l'histoire est à deux voix). Je n'ai pas pu m'arrêter avant la dernière page de ce premier épisode...et j'en redemande ! Car je vais me jeter sur la suite qui est sortie il n'y a pas longtemps (super timing donc !). 

Je remercie Net Galley et les Editions Hachette pour cet Ebook. 

samedi 19 novembre 2016

Les sorties qui me font de l'oeil (14 au 19 novembre) #9

Chez J'ai Lu pour Elle

Sortie le 16 novembre
Prix : 13€ (papier) / 9, 99€ (ebook)


Chez City Editions

Sortie le 16 novembre
Prix : 17, 90€ (papier)

Chez Harlequin

Sortie le 16 novembre
Prix : 4, 99€ (ebook)

Chez Pygmalion

Sortie le 16 novembre
Prix : 16€ (papier) / 11, 99€ (ebook)

Chez PKJ

Sortie le 17 novembre
Prix : 17, 50€ (papier) / 12, 99€ (ebook)

Chez Milady

Sortie le 18 novembre
Prix : 8, 20€ (papier) / 5, 99€ (ebook)
Sortie le 18 novembre
Prix : 9, 90€ (poche) / 5, 99€ (ebook)
Sortie le 18 novembre
Prix : 7, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)
Sortie le 18 novembre
Prix : 8, 20€ (papier)
Sortie le 18 novembre
Prix : 16, 90€ (papier) / 9, 99€ (ebook)

Chez Hachette

Sortie le 18 novembre
Prix : 10, 99€ (ebook)

mercredi 9 novembre 2016

Timide de Sarah Morant

Éditeur : Hachette

Nombre de pages : 409 pages

Prix : 16, 90€ (papier) / 11, 99€ (ebook)

Genre : Littérature jeunesse

Résumé :
Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face. Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c'était passé. Aimée, aimée, aimée Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles... Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir. 

Mon avis :
La couverture de ce livre est vraiment magnifique ! C'est ce qui m'a attirée dans un premier temps. Après avoir été appelée par la couverture, je me suis décidée à lire le résumé (car on ne peut pas acheter un roman rien que pour sa couverture...enfin en théorie !). Le résumé m'a tout de suite plu : un peu énigmatique et un brin de romance ? Il ne m'en fallait pas plus pour me lancer dans cette lecture !
Malheureusement le roman ne m'a pas complètement convaincue... Je pourrais le découper en 3 parties. 

Ainsi je dirais que la première partie est très addictive. On veut découvrir ce que cache Eleonore derrière ce masque de timidité. D'ailleurs, en grande timide que je suis, je me suis identifiée à elle dès les premières pages et je me suis reconnue en elle dans certaines situations. Elle est très attachante et touchante... en bref on ne peut pas rester indifférent face à sa personnalité très atypique (quoique pas tant que cela à l'adolescence...). 
L'arrivée de Jason, la définition même d'un rebelle, dans l'école de la jeune fille va faire beaucoup de bien à Eleonore. Jason va tout tenter pour briser la glace qui entoure cette dernière, tout en essayant de se convaincre qu'aucun sentiment ne naît en lui... J'ai adore le personnage de Jason et sa complexité !

Arrive ensuite la fameuse deuxième partie que je n'ai pas vraiment aimé... On assiste au retour d'un ami d'enfance d'Eleonore qui est bien décidé à lui avouer ses réels sentiments ! Et ce sont le début des problèmes... Eleonore se trouve alors dans une position délicate : qui doit-elle choisir ? Jason au risque de blesser son meilleur ami ? Ou son meilleur ami au risque de blesser Jason ? 
Ce questionnement a lieu beaucoup trop longtemps à mon goût ! Et toute la sympathie que j'avais à son égard a beaucoup diminué... Sa naïveté, touchante au début de l'histoire, devient très agaçante. 

Quant à la troisième partie...je l'ai AD-DO-RÉ !! Quelle fin ! Mais je ne rentrerai pas trop dans les détails...c'est à vous de le découvrir !

C'est donc un avis en demi-teinte que je vous livre... 
En revanche plusieurs points m'ont énormément plu dans ce roman et je tenais à le souligner. C'est le thème de la timidité chez l'adolescent, ainsi que celui du deuil, qui sont très bien traités dans la première partie de cette histoire !  

Sorties livresques qui me font de l'oeil (du 7 au 12 novembre) #8

Chez City Editions

Sortie le 9 novembre
Prix : 16, 95€ (papier) / 11, 99€ (ebook)

Chez Harlequin

Sortie le 9 novembre
Prix : 14, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Sortie le 9 novembre
Prix : 14, 90€ (papier) / 5, 99€ (ebook)

Chez Hachette

Sortie le 9 novembre
Prix : 16, 90€ (papier) / 11, 99€ (ebook)

Chez Hugo New Romance

Sortie le 10 novembre
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)
Sortie le 10 novembre
Prix : 17€ (papier) / 6, 99€ (ebook)

Chez Nisha

Sortie le 10 novembre
Prix : 16, 99€ (papier)